uro logo-blanc

Renseignements, consultation, rendez-vous, suivis…

04 72 84  91 79

Cabinet de consultation : 13 Rue Cuvier - 69006 Lyon

Centre chirurgical : Hôpital privé Jean Mermoz - 69008 LYON

Les infections uro-génitales

 

PROSTATITE AIGÜE

 

Prostatite aiguë :
Il s’agit d’une infection bactérienne de la prostate, et du fait de la communication avec le reste de l’appareil uro-génital, une infection du testicule (orchite), de l’épididyme (épididymite), voire du rein (pyélonéphrite) peuvent s’y associer.
Elle se manifeste par des signes infectieux : fièvre et frissons, et des signes urinaires : difficultés à uriner (dysurie), pouvant aller jusqu’à un blocage urinaire (rétention aiguë d’urines), une pollakiurie, des brulures urinaires, voire une hématurie, et des douleurs pelviennes.
A l’examen de la prostate (au toucher rectal), la consistance de la prostate est modifiée : molle, et la palpation est douloureuse.

 

PYÉLONÉPHRITE

 

Pyélonéphrite :
Il s’agit d’une infection bactérienne du parenchyme du rein.
Elle se manifeste par des signes d’infection : fièvre, frissons, pouvant s’associer à des douleurs au niveau lombaire, et des signes urinaires : brulures à la miction.

 

ORCHITE

 

Orchite :
Il s’agit d’une infection bactérienne du testicule, qui peut être associée à une épididymite.
Elle se manifeste par une douleur du scrotum, et des signes infectieux locaux : Rougeur du scrotum (enveloppe cutanée des testicules), augmentation du volume du testicule, et douleur à la palpation, ainsi que de la fièvre et des frissons.

 

EPIDIDYMITE

 

Epididymite :
Il s’agit d’une infection du canal de l’épididyme (chez l’homme jeune, il s’agit le plus souvent d’une MST, alors que chez l’homme plus âgé, l’origine de l’infection est le plus souvent urinaire).
Il existe une douleur et une augmentation de volume de l’épididyme.

 

URÉTRITE

 

Urétrite :
Il s’agit d’une infection bactérienne du canal de l’urètre. Il s’agit le plus souvent d’une MST, survenant chez l’homme jeune.
Elle se manifeste par des douleurs très intenses à la miction, et un éventuel écoulement par l’urètre en dehors des mictions.

 

TRAITEMENT

 

Traitement des infections uro-génitales :
Il est réalisé après d’éventuels prélèvements bactériologiques (ECBU en particulier), avec des antibiotiques ayant une bonne diffusion dans les urines, et actifs sur les bactéries les plus souvent en cause.
La durée du traitement est variable : traitement « minute » dans certaines urétrites, et de 15 jours à 3 semaines en cas de prostatite.

 

© 2018 - Tous droits réservés - Centre Lyonnais d'Urologie - Mentions légales - Crédits photos - Références - Urologues Lyon