uro logo-blanc

Renseignements, consultation, rendez-vous, suivis…

04 72 84  91 79

Cabinet de consultation : 13 Rue Cuvier - 69006 Lyon

Centre chirurgical : Hôpital privé Jean Mermoz - 69008 LYON

Anatomie du système génito-urinaire chez l’homme

 

LES REINS

 

Les reins :

 

Les reins sont des organes en forme de « haricot », situés en arrière de la cavité péritonéale qui contient le système digestif. La partie supérieure de chaque rein se situe en avant des dernières côtes. On retrouve au dessus de chacun des reins une petite glande appelée la surrénale. Il existe un rein droit et un rein gauche. La taille moyenne est de 12 cm de haut, 6cm de largeur et 3 cm d’épaisseur. Chaque

rein est entouré d’une capsule et de graisse.


Le parenchyme des reins présente une partie externe : la corticale et une partie interne : la medullaire. Ce parenchyme contient les unités fonctionnelles du rein : les néphrons (1 million environ pour chaque rein) : comprenant des glomérules et des tubes dont la fonction est de filtrer le sang pour sécréter l’urine.


L’urine s’écoule ensuite dans les calices (supérieur, moyen et inférieur) puis le bassinet ou pyélon (à la face interne du rein).


Les calices et le bassinet sont tapissés par un même revêtement : l’urothélium.


Les urines s’écoulent ensuite du bassinet dans l’uretère.


Le rein est vascularisé par une artère rénale qui provient de l’aorte et le retour veineux est assuré par une veine rénale qui s’abouche dans la veine cave inférieure. Les vaisseaux du rein (artère et veine) se situent au bord interne et moyen du rein : le hile rénal.

 

Schéma (cliquer pour zoomer) : 

reins

 

LES URETÈRES

 

Les uretères :


Ce sont les conduits qui amènent l’urine depuis le bassinet ou pyélon jusqu’à la vessie. Ce sont des conduits de 3 à 5 mm de diamètre et de 25 cm de long en moyenne. A son arrivée dans la vessie, chaque uretère traverse la paroi vésicale avec un trajet oblique permettant de réaliser un trajet « anti-reflux ». L’intérieur de chaque uretère est tapissé par le même revêtement que celui des calices, du bassinet, de la vessie et de l’urètre : l’urothélium.

La paroi des uretères possède des fibres musculaires lisses qui se contractent pour propulser l’urine par péristaltisme.

 

Schéma (cliquer pour zoomer) : 

uretere

 

 

LA VESSIE

 

La vessie :


La vessie est un organe creux, médian, situé dans le pelvis et qui sert de réservoir aux urines qui proviennent de chaque rein par les uretères.


La capacité normale de la vessie est de 300 mL en moyenne. L’intérieur de la vessie est tapissé par le même revêtement que le reste de la voie d’excrétion des urines : l’urothélium.


La paroi vésicale contient des fibres musculaires lisses (détrusor) qui se contractent lors de la miction pour vider la vessie.


La vessie se trouve en arrière de la symphyse pubienne, et en avant du rectum. Sous la vessie, se trouve la prostate.


La sortie de la vessie se nomme le col vésical, qui est entouré par les fibres du sphincter lisse.

 

En endoscopie, on décrit plusieurs zones à l’intérieur de la vessie : le dôme (partie supérieure), le fond, les faces latérales, et le trigone : zone triangulaire située entre les deux orifices urétéraux et le col vésical. Après le col vésical, les urines s’écoulent dans l’urètre.

 

Schéma (cliquer pour agrandir) : 

la vessie homme

 

 

L'URÈTRE

 

L’urètre :


L’urètre s’étend du col de la vessie jusqu’au méat urétral situé à l’extrémité de la verge. Il mesure en moyenne 16 cm de long.


Après le col de la vessie, il traverse la prostate puis est entouré par le sphincter strié. L’urètre est ensuite entouré par le corps spongieux (corps érectile de la verge).

 

Schéma (cliquer pour agrandir) : 

la vessie homme

 

LA PROSTATE

 

La prostate :


La prostate est une glande située sous la vessie et en avant du rectum. Elle est traversée de haut en bas par le canal de l’urètre qui permet l’évacuation des urines (du col de la vessie jusqu’à l’extrémité de la verge). Elle a environ la taille et la forme d’une châtaigne chez l’homme jeune (15 à 30g).


La prostate se compose de tissu glandulaire, de tissu musculaire et de tissu conjonctif. Cette glande participe à la constitution du liquide séminal. Du liquide séminal formé est stocké dans les vésicules séminales (droite et gauche), en arrière de la prostate. Les canaux déférents conduisent les spermatozoïdes depuis les testicules vers la prostate où ils se mélangent avec le liquide séminal produit par la prostate pour former l’éjaculat.


La prostate est entourée d’une capsule, et comporte plusieurs zones : la zone centrale (qui entoure l’urètre) dont le volume augmente avec l’âge et peut être responsable d’une gêne à l’évacuation des urines : il s’agit de l’Hypertrophie Bénigne de Prostate (HBP) ou adénome prostatique, et la zone périphérique (autour de la zone centrale), où se développe la plupart des cancers de la prostate.


Le sphincter urinaire est un manchon de fibres musculaires entourant le canal de l’urètre à la partie distale de la prostate et dont la contraction assure la continence urinaire.


Les bandelettes vasculo-nerveuses qui interviennent pour les érections sont situées latéralement : à droite et à gauche, au bord externe de la capsule prostatique.

 

Schéma (cliquer pour agrandir) : 

prostate

 

 

LES ORGANES GÉNITAUX EXTERNES

 

Les organes génitaux externes :

 

• La verge ou pénis :
La verge est traversée par un canal : l’urètre qui sert au passage des urines et du sperme.


Elle est composée de 3 parties érectiles : 2 corps caverneux (droit et gauche) et le corps spongieux, qui entoure l’urètre et se termine à son extrémité par le gland. Ces corps érectiles sont entourés d’une gaine de peau, qui recouvre également le gland (prépuce). Lors de l’érection, la verge devient rigide du fait de l’afflux de sang dans les corps érectiles.

 

• Les testicules :
C’est le lieu de fabrication des spermatozoïdes et également d’une hormone mâle : la testostérone. Les testicules (droit et gauche) sont embryologiquement en situation abdominale, puis descendent au cours du développement dans les bourses (ou scrotum). Cette position est nécessaire pour leur bon  fonctionnement. Les spermatozoïdes formés passent ensuite dans le canal de l’épididyme qui est au contact du testicule puis dans le canal déférent qui rejoint l’urètre au niveau de la prostate, en passant par l’orifice inguinal.

 

Schéma (cliquer pour agrandir) : 

profil homme

 

© 2018 - Tous droits réservés - Centre Lyonnais d'Urologie - Mentions légales - Crédits photos - Références - Urologues Lyon